Un jeu dont l’histoire commence en France

Historiquement, le jeu serait originaire de France avant de s’être progressivement étendu dans le monde entier et en particulier aux États-Unis. Il est apparu pour la première fois en public dans les casinos du Nevada en 1931, lorsque l’État a déclaré que les jeux d’argent étaient une activité légale. On trouve maintenant ce jeu de casino dans tous les casinos de la planète, qu’ils soient terrestres ou mobiles. Mais c’est surtout grâce au développement d’Internet que le blackjack a commencé à entrer dans l’ère du jeu en ligne, et est devenu l’un des jeux de casino mobile les plus réputés.

Comprendre le jeu rapidement

En général, le blackjack est joué par deux à huit joueurs et utilise entre quatre et huit jeux de 52 cartes. Le but du joueur est de faire en sorte que la somme des cartes en main soit la plus grande possible sans dépasser 21 points. Contrairement à ce que l’on peut penser, le but n’est pas de battre d’autres joueurs, mais simplement de battre le croupier. Ainsi, il est possible de s’aider du contenu de la main des autres participants pour prendre la meilleure décision possible quant à son propre jeu. Après la distribution des cartes, le joueur a la possibilité de tirer de nouvelles cartes et ainsi de voir son nombre de points augmenter. Le but est donc de savoir s’arrêter au bon moment. Au début de la partie, le croupier distribue deux cartes à chaque joueur, une carte face visible et une carte face cachée. Il en fait de même pour lui. Le nombre de points dans la main de chacun est calculé comme suit : les Rois, Dames, Valets et 10 sont comptés pour 10 points, et les As font 1 ou 11 points, selon la main du joueur. Toutes les autres cartes de 2 à 9 sont comptées selon leur valeur nominale d’origine. 

Comment gagner ou mettre toutes les chances de son côté au blackjack ?

Si les deux premières cartes que le joueur reçoit sont un As et une carte ayant 10 points, il a 21 points et remporte déjà la partie. Si la carte visible du croupier est un As, le joueur peut envisager de souscrire ou non une assurance pour la moitié du montant de la mise. Si le croupier obtient 21 points par la suite, le joueur récupère l’argent de l’assurance. Si le croupier n’obtient pas 21 points, le joueur perd l’assurance et continue le jeu. Les autres joueurs peuvent continuer à prendre autant de cartes qu’ils le souhaitent, jusqu’à ce qu’ils décident de s’arrêter. Dans le processus de demande de cartes, si toutes ses cartes totalisent plus de 21 points, le joueur perd : cela s’appelle un Bust et la partie est terminée pour lui. Si le joueur n’échoue pas et décide de ne pas demander d’autres cartes, le croupier montre sa carte cachée. En général, on ne prend plus de cartes à partir de 17 points, mais il est possible d’arrêter de prendre des cartes à 15 ou 16 points, voire à 12 ou 13 points, ou de continuer à en prendre à 18 ou 19 points. Si le nombre de points est égal, il y a égalité et le joueur peut récupérer sa mise.